Chapitre 22 Fan Fiction #1

Dans la matinée, Booth avait prévenu William Duncan des dernières avancées de l'enquête. Ce dernier avait été libéré mais resté quand même sous surveillance, car son coup n'était pas la cause du décès, mais cela ne prouvait pas qu'il ne l'avait pas tué.

 

Booth avait repris son enquête sur la mort de Pullo. C'est pour ça qu'à cette heure, il se trouvait chez Matt MacIntosh, pour lui parler de l'histoire de drogue, qu'il avait découverte quelques jours plus-tôt.

 

Comme Matt refusait de le laisser rentrer, Booth avait dû le menacer de l'arrêter pour entrave à une enquête en cours.

 

Quand l'agent pénétra dans l'habitat, il eut la nausée, il y avait une telle odeur ou plutôt un tel mélange de diverses odeurs, qu'il se disait qu'à côté, un cadavre sentait meilleur.

 

MacIntosh et Booth traversèrent le long couloir qui menait au salon, il fallait regarder où l'on mettait les pieds, car le sol était jonché de tonnes de choses, aussi bien d'origine végétal, animal ou organique, qu'on voyait à peine le carrelage dessous.

 

Le salon était dans le même état. Matt invita, non chaleureusement, son invité à s’asseoir. Le canapé était tellement sale et recouvert de tout ce qui pouvait être solide ou liquide qu'on préférait ignorer leur prévenance, ainsi aucune place n'était libre. Booth se demandait s'il ne valait mieux pas rester debout. Il vit Matt s'avachir dans le canapé. Il décida de l'imiter au péril de ses habits, il poussa quelques « objets » avec son stylo pour s'asseoir tant bien que mal.

 

Booth décida d'aller droit au but.

 

- « Quel est votre rapport avec la drogue ? »

- « Aucun. » Répondit-il.

- « Écoutez, j'suis pas d'humeur à jouer à ça. J'ai entendu dire, » Booth ne voulait pas révéler ses sources, « que vous preniez de la drogue et que c'était à vous que Pullo rendait des services dans ce domaine. Alors est-ce vrai ou faux ? »

 

Matt réfléchissait à quelle réponse lui donner.

 

- « Ouais. » Avoua-t-il. « Je m'défonce et alors, c'est pas votre bl'me. »

- « Ça le devient quand il y a meurtre. » Prévient Booth sévèrement. « Comment Pullo s'est-il retrouvé couvert de drogue. »

 

Le jeune homme poussa un gros et long soupir pour montrer son mécontentement.

 

- « Écoutez, l'jour où Pullo a été buté, il a pété un sacré câble. Il a détruit tout mon stock de came, il a tous j'té aux chiottes, c't'enfoiré. Ch'est même pas pourquoi. C'est sûrement là qu'il s'est recouvert de came, le pauvre. »

- « Ce que vous venez de dire est un mobile. » Annonça Booth.

- « EH ! C'est pas moi qu'il l'ait refroidi. » Répliqua-t-il agressivement.

 

Booth réfléchit et envisagea de quitter les lieux, il jugea le jeune suspect sincère malgré son agressivité.

 

- « MATT !! » Appela une voix dans le couloir.

- « Ici» Répondit-il pour indiquer sa localisation.

 

La voix se dirigea vers le salon. Dans l'antre de la porte, une jeune femme blonde apparut.

 - « Matt, tu peux me prêter ta voiture ? »

 

Quand elle remarqua l'hôte inhabituel de son ami, elle se tendit d'un coup nerveusement. Cette blonde semblait familière à Booth mais il ignorait où il l'avait pu la voir.

 

Matt alla chercher ses clés sur une table au fond du salon et les lança à la jeune femme. Quand elle leva les bras pour les attraper, Booth remarqua le tatouage qu'elle avait sur son bras gauche, une tête de mort avec une auréole d'ange au-dessus, ce dessin indélébile lui donna le déclic :

 

- « Mylene Bosky. » Annonça-t-il un peu pour lui-même.

 

La jeune femme surprise qu'il connaissait son nom se tourna vers lui.

 

- « Oui. On se connaît ? »Demanda-t-elle sur la défensive.

 

Booth se souvenait de l'avoir vu, elle et William Duncan, sur une photo compromettante que possédé Julian. Ce qui faisait d'elle, maintenant une potentielle suspecte car elle connaissait Pullo et avait un mobile à cause de la photo.

 

- « Quel lien aviez-vous avec Julian Pullo ? » Demanda Booth à Mylene.

- « C'était l'ami de Jess et comme je sors avec Jessy, c'était aussi mon ami. On s’entendait bien. » Dit-elle triste.

- « Êtes-vous allée au « Good Food », le jour de sa réouverture ? » Continua Booth.

 

Mr Duncan lui avait dit que c'était une cliente, donc peut-être qu'elle avait pu voir Aubrey ce jour-là.

 

- « Euh non. » Dit-elle le plus gentiment possible avec un large sourire.

- « Avez-vous rencontré un certain James Aubrey ? »Insista l'agent du FBI.

- « Non plus. »

- « Dernière question, comment aurait réagi Jess s'il avait appris pour votre liaison avec William Duncan ? »

 

La jeune fille perdit son sourire et devient agressive.

 

- « Il ne l'a jamais su, sinon je l'aurai su. » Dit-elle d'un ton sur. « Excusez-moi, on m'attends. »

 

Sur ces mots elle quitta la maison, sans attendre le feu vert de Booth.

Fansbones est un site créé par des fans sur la série Bones.

 

Tous droits réservés à @fansbones.