Chapitre 7 Fan Fiction #1

Pendant ce temps, à Damestown.

 

Comme l'avait prédit l'agent Booth, James Aubrey dégustait toujours les merveilles du restaurant. La table devant lui était recouverte d'assiettes. En plus de manger, son activité favorite, il avait rencontré une charmante Mylene Boski. Ils avaient parlé de tout et de rien, pendant quelques heures. Avant de partir, elle lui avait donné rendez-vous, le soir même, chez elle. Aubrey en était encore troublé.

 

Il avait reçu l'appel d'Angela, mais avant de faire son travail, il voulait finir toutes ses assiettes, chose qui prit encore un bon moment.

 

Quand il eut fini, il quitta la table à regret, et se dirigea vers la cuisine.

 

- « Ah ! Agent Aubrey ! Vous voulez autre chose ? Une autre part de tarte ? Un beignet ? » Demanda Margaret très joyeuse.

- « Non merci, j'ai d'autres questions à vous poser. »

- « Désolé, » Répondit William Duncan avec un sourire navré, « mais je ne divulgue pas mes recettes, ni mes secrets de cuisine, vous comprenez, j'en suis sûr. »

 

Aubrey avait aussi passé l'après-midi à leur demander quels étaient leurs secrets et leurs recettes.

 

- « Mr Duncan... »

- « Appelez-moi William ou Willy. » Dit-il avec un grand sourire hypocrite.

 

William était si gentil avec James parce que l'addition allait être salée, avec tous ceux qu'il avait mangés.

 

- « Monsieur, c'est à propos du meurtre, les questions. »

 

Le gérant perdit d'un coup son sourire hypocrite et retourna à ses occupations.

 

- « Pourquoi avez-vous versé 1000 dollars à Julian ? » Interrogea Aubrey.

- « Quoi ? » S'exclama Margaret, qui n'était apparemment pas au courant.

- « Julian m'a appelé, pour me demander de l'argent, il m'avait dit que c'était pour payer un truc. » Expliqua William, après un moment de silence.

- « Payer quoi ? » Insista l'agent du FBI.

- « Je ne sais pas, agent Aubrey. Je sais que c'était quelque chose d'important pour lui, car il m'a supplié pour que je lui prête cet argent, il m'a promis de me rembourser. » Il baissa la tête. « Enfin, je l'aurais plus cet argent maintenant. »

 

Aubrey réfléchissait à ceux qu'il venait de dire, pendant que Mme Duncan rouspété après son mari. Il paya sa note, sorti de ce restaurant qui lui avait pris une bonne partie de son salaire du mois, puis appela Booth.

 

Une fois son travail réglé, il marcha jusqu'au domicile de cette belle Mylene Boski.

Fansbones est un site créé par des fans sur la série Bones.

 

Tous droits réservés à @fansbones.